f
s

Aperçu : Divinités supérieures

Vous souvenez-vous comment, en tant que jeunes immortels, vous avez parcouru les plateformes flottantes d'Isola pour la première fois ? Vous êtes parvenus à découvrir des glyphes anciens qui remontent au temps d'Aeli, et vous avez envoyé leurs données à Asterius. Le temps s'est écoulé, mais le chroniqueur n'est pas parvenu à en savoir plus à leur sujet. Le projet a été interrompu, et les artefacts stockés dans un entrepôt.

Un immortel surnommé Klutz était responsable du transport. Le jeune homme n'avait jamais montré d'intérêt pour l'histoire ou la science. Pour cette raison, les chercheurs étaient surpris lorsque le lendemain, après avoir livré le colis, Klutz a fait irruption dans le laboratoire avec des yeux ébahis. Il racontait des histoires du temps d'Aeli que même les divinités supérieures ne connaissaient pas !

Il s'est avéré qu'après avoir livré le colis, il s'est endormi juste au-dessus d'un des glyphes. Après avoir été en contact avec un corps éthérique puissant pendant un certain temps, les événements de la vie d'Aeli lui-même qui sommeillait dans les glyphes furent transférés dans le corps du jeune coursier sous forme de rêve intense. C'était comme si Klutz avait vécu à nouveau les événements de la vie de la grande divinité. Les souvenirs enregistrés sur le glyphe concernaient la transformation d'Aeli en une divinité supérieure.

Attention !L'information décrite par l'immortel contient des spoilers. Nous vous recommandons de ne pas continuer votre lecture si vous n'avez pas encore terminé la quête « Mécaniques maléfiques ».

Lorsque Aeli s'est transformé en dieu et a obtenu de nouveaux pouvoirs, la prospérité de son pays est devenue sa préoccupation principale. Son Ordre s'est développé progressivement, et des pèlerins sont venus de loin pour lui rendre hommage. Il est vite devenu évident qu'il existait d'autres personnes comme Aeli. Le jeune homme a entrepris un voyage pour chercher ses semblables, mais ce qu'Aeli a découvert l'a émerveillé. Nombreux sont les immortels qui étaient absorbés par leur propre statut et les péchés, et qui n'avaient aucun désir d'utiliser leurs pouvoirs pour le bien de tous. Bien au contraire, leur pouvoir était fondé sur la peur, et c'est de là que les tyrans en tiraient leur foi.

Un de ces dieux cruels était le souverain d'une petite parcelle montagneuse, surnommé le « Vieux boucher ». Il utilisait des rituels de sang afin de prolonger sa propre vie. Aeli a tenté de lui faire entendre raison, et d'expliquer la véritable nature de son pouvoir. Le souverain s'est senti insulté, et a attaqué Aeli. Le vieux boucher a été vaincu, et quelque chose d'étrange s'est produit. Aeli a absorbé le corps éthérique de l'immortel, et son pouvoir a grandi. Les habitants étaient heureux d'être enfin libérés de l'emprise du tyran, et le dieu pensait que cela pourrait lui permettre d'atteindre son prochain niveau de pouvoir.

Aeli n'aimait pas avoir recours à la violence, et cherchait toujours à établir des relations amicales avec les autres immortels. Néanmoins, il utilisait d'autres immortels pour venir à ses fins, et seulement après avoir établi sa position, il est devenu un défenseur du véritable humanisme.

Le fait de tuer un autre immortel et d'absorber son pouvoir est devenu un crime. Au début, Aeli absorbait le criminel lui-même, mais cela allait à l'encontre de ses principes. Pour y remédier, une nouvelle solution a été trouvée. Le coupable se retrouvait enfermé dans une prison de fortune : gelé dans la glace. Ainsi, l'immortel sombrait dans un profond sommeil éternel. Au fil du temps, ils perdaient leurs pouvoirs, vieillissaient et mourraient, comme tous les mortels.

Vous souvenez-vous d'Aeolus ? L'immortel que vous avez trouvé enfermé dans la glace durant la conspiration des mantides ? Il s'avère que son destin était étroitement lié à celui d'Aeli.
Aeolus était encore mortel lorsque Aeli était devenu une divinité supérieure. Comme beaucoup d'autres mortels, il se souvenait bien de ce jour.

Lors du retour d'Aeli, une cérémonie d'accueil avait été préparée sur la place principale de la ville. Le comité d'accueil était composé des personnes les plus dignes et les plus importantes. Ils étaient dirigés par Oristar, le père d'Aeli, qui était déjà vieux mais toujours plein d'énergie.

Lorsque Aeli est arrivé sur la place, des assassins envoyés par la guilde des immortels ont surgi des ombres. Il s'agissait d'une revanche préparée par les alliés du tyran vaincu : ils massacrèrent le père d'Aeli et d'autres innocents devant ses yeux.

Malgré le fait qu'Aeli n'ait pas réussi à sauver son père, aucun des assassins n'était parvenu à s'échapper la vie sauve. La colère qui consommait Aeli était si puissante qu'il déchira les corps de ses victimes avant d'absorber leurs corps éthériques. C'est à ce moment qu'Aeolus avait compris que même le plus pacifique des dieux n'était pas à l'abri de sa propre colère.

Ensuite, Aeli s'accroupit près du corps de son père et pleura durant de longues heures. Le dieu avait déjà essayé de ressusciter les morts, et il savait qu'il échouerait, mais il devait essayer à nouveau... pour la dernière fois.
Aeli concentra toute sa puissance, et il sentait se transformer en une autre entité... il avait pris sa forme divine contre sa volonté. C'est à ce moment qu'une entité d'éther géante apparût au-dessus de la ville, couvrant la moitié du ciel. Des gens partout dans la ville avaient assisté à son apparition. Ils raconteraient à leurs enfants, un jour, l'histoire de la renaissance d'Aeli en tant que divinité supérieure.

Le nouveau corps éthérique d'Aeli lui conférait des pouvoirs incroyables : il était parvenu à ressusciter son père.
Depuis ce jour, Aeolus rêvait d'immortalité. Il voulait devenir une légende, et façonner le monde selon ses désirs, tout comme Aeli. Alors, un jour qu'Aeolus s'était éveillé sur un champ de bataille, sa joie était incommensurable.
Cependant, il s'était avéré qu'Aeli n'avait pas l'intention de laisser les rênes du pouvoir à qui que ce soit. Les vies des nouveaux immortels étaient régies par le Canon. Pour obtenir un avant-goût de cette gloire, Aeolus devait devenir le meilleur et s'immiscer parmi les proches d'Aeli. Il y est parvenu rapidement, mais cela ne lui suffisait pas. Aeolus savait qu'il était né pour accomplir bien plus qu'Aeli. C'est alors qu'il a formé le premier culte secret d'Aelion.

Même pendant l'âge d'or, il y avait toujours des gens mécontents, et Aeolus avait remporté quelques partisans, en particulier chez les immortels. Il les avait poussés à se sacrifier pour la cause commune. Aeolus consommait ainsi leurs corps éthériques, devenant toujours plus puissant.

Il couvrait bien ses traces, et même lorsque Aeli se méfiait, il était déjà presque trop trop tard. Un combat a éclaté, et il s'est avéré que l'adversaire était très fort. C'est uniquement en combinant sa force à celle d'autres dieux qu'Aeli parvient à le vaincre et à l'emprisonner.

Aeolus devint le plus puissant immortel jamais emprisonné dans la glace. C'est pour cette raison qu'il existe encore, même de nos jours. Mais même il était sur le point de mourir lorsqu'il a été libéré.
Klutz était très impressionné par ce qu'il avait vu. En racontant son expérience, il avait dessiné des croquis sur un morceau de papier. Après avoir fini, l'immortel donna son croquis au scientifique avant de retomber dans un profond sommeil sur le seuil même du laboratoire. Le chercheur était choqué, c'est le moins que l'on puisse dire. Vous devriez le voir par vous même.

body1


Maintenant qu'il est possible de lire ces glyphes, nous allons pouvoir poursuivre notre recherche ! Nous sommes persuadés que, bientôt, nos scientifiques pourront en apprendre davantage sur la grande divinité.

07/17/2017